Sommaire

La notion de traçabilité est née au milieu des années 1980 avec la traçabilité logistique, avec un souhait au départ de vouloir contrôler les flux de marchandises au sein de la chaîne de production jusqu'à l'acheminement des produits finis.

Principe de la traçabilité logistique

La traçabilité logistique également nommée tracking a pour objet d'assurer le suivi quantitatif des produits, leur localisation ainsi que leur destination et leur origine à travers tous les maillons de la chaîne logistique de la fabrication jusqu'à la consommation.

Les objectifs principaux de la traçabilité logistique sont :

  • le contrôle du chargement,
  • le suivi des commandes et des stocks,
  • la réception des marchandises,
  • le suivi des marchandises,
  • le respect d'une réglementation très stricte,
  • la diminution des erreurs humaines.

Ainsi, les transporteurs et les prestataires doivent mettre en place une traçabilité logistique optimale afin de répondre aux exigences croissantes de leurs clients/partenaires et d'améliorer l'efficacité de leur gestion logistique.

La traçabilité logistique permet également de :

Comment assurer une traçabilité logistique efficace ?

Afin d'assurer une traçabilité logistique de qualité, plusieurs possibilités s'offrent à l'entreprise avec pour chaque technique employée un système spécifique. 

Les entreprises pour assurer la traçabilité logistique de leurs marchandises doivent donc munir chaque produit/lot d'un identifiant. Un lecteur doit être en mesure d'interpréter cet identifiant et de relater l'information générée.

Les techniques couramment utilisées par les entreprises pour assurer le suivi logistique sont :

  • le code à barres : technique moins onéreuse que la RFID, mais qui a ses limites,
  • la radio identification : technologie de plus en plus employée de par la baisse de son coût et son efficacité, mais qui reste complexe à mettre en place.

Aussi dans la rubrique :

Principes et avantages

Sommaire