Sommaire

L'étiquette RFID également nommée étiquette intelligente, étiquette à puce ou tag est un support d'identification électronique qui n'a pas besoin d'être vu pour être lu.

Son utilisation est de ce fait, très attractive pour répondre aux exigences en matière de traçabilité.

Fonctionnement d'une étiquette RFID

L'étiquette RFID est le support RFID le plus utilisé, il consiste à abriter un numéro de série ou une série de données sur une puce reliée à une antenne.

L'étiquette est activée par un signal radio émis par le lecteur RFID lui-même équipé d'une carte RFID et d'une antenne, les étiquettes transmettent les données qu'elles contiennent en retour.

Cet ensemble puce/antenne qui constitue l'étiquette peut être :

  • apposé sur un objet,
  • inséré dans un objet.

RFID : types d'étiquette

Les catégories d'étiquette peuvent être classées de la manière suivante :

  • les étiquettes passives (étiquettes en lecture seule) : elles ne possèdent pas de batterie, elles puisent leur énergie dans le signal électromagnétique du lecteur qui doit donc se situer à proximité de l'objet à identifier et à tracer ;
  • les étiquettes actives (étiquettes en lecture-écriture) : elles transportent une source d'énergie comme une pile, une batterie :
    • Elles sont donc autonomes et transmettent au lecteur les informations en continu.
    • Le lecteur peut ainsi se situer à de plus grandes distances, les objets et le lecteur n'ont pas besoin d'être déplacés pour être lus.

En fonction de la puce intégrée à l'étiquette, celles-ci peuvent être :

  • à usage unique : les données inscrites sur la puce ne peuvent être modifiées,
  • réutilisables : la puce dispose d'une mémoire réinscriptible, les données peuvent donc être modifiées et l'étiquette peut donc servir plusieurs fois.

Choix de l'étiquette RFID

Principes

Le choix de l'étiquette RFID la plus appropriée pour l'identification et la traçabilité des objets/personnes visées repose sur :

  • le choix de la fréquence d'utilisation : déterminé selon la nature de l'objet à identifier et de son environnement,
  • l'utilisation de l'étiquette,
  • le format d'étiquettes : déterminé selon les performances de lecture à avoir.

Les fréquences utilisées

Tout comme le lecteur RFID et l'antenne RFID, le choix de l'étiquette RFID doit se faire en fonction de la fréquence souhaitée qui influencera la distance et la vitesse de lecture :

  • l'étiquette basse fréquence (BF) 125 kHz,
  • l'étiquette haute fréquence (HF) 13,56 MHz,
  • l'étiquette RFID (UHF) 868 MHz.

Prix d'une étiquette RFID

Comptez de 5 à 30 euros pour une étiquette RFID.

Aussi dans la rubrique :

Techniques et solutions

Sommaire